Florence BERGEAUD-BLACKLER (PhD)

  • Chargée de recherche CNRS
  • Habilitation à Diriger des Recherches,  EHESS (2019)
    Jury : Hamit Bozarslan (Président), Dominique Avon, Nathalie Clayer, Stéphane Dudoignon (Tuteur), Jérôme Maucourant, Joan Stavo-Debauge, Laurent Thévenot
  • Concours chargée de recherche CNRS, section 38 (2013)
  • Qualification MCF section Anthropologie (2000)
  • Thèse de doctorat en Sociologie de l’Université de Bordeaux, sous la direction de Didier Lapeyronnie, félicitations du jury (1999)
  • DEA en Anthropologie (1995)

Je suis chargée de recherche CNRS (HDR) au Groupe Sociétés Religions Laïcité GSRL, unité mixte de recherche EPHE/CNRS, à Paris Sciences et Lettres Université, sur le campus Condorcet.

Titulaire d’un doctorat en anthropologie, je me suis  spécialisée dans l’étude des normativités islamiques en contexte sécularisé.
Je m’inspire notamment de la sociologie pragmatique et de l’économie des conventions pour analyser les relations entre économie, religion et politique dans un monde globalisé.
Quel rôle joue l’économie dans la formation de la norme religieuse. A l’inverse comment le religieux pénètre-t-il l’économie ? Le marché peut-il véhiculer une norme religieuse ? La norme religieuse reflète-t-elle une rationalité économique particulière ?

Ces recherches m’ont conduit à étudier les procédés d’endoctrinement salafi (regroupant les versions fondamentalistes de l’islam) qui combinés aux logiques politiques, marchandes néo-libérales, post-modernes, favorisent la mise en place d’”éco-systèmes” halal.

Je mène en parallèle une réflexion sur les liens entre les usages du numérique et les normativités 

#Normativities #Islam #Minorities #Secularization #Globalization #Halal #Fundamentalism #Neoliberalism